Résiliation annuelle de l’assurance de prêt immobilier : vous allez faire des économies ! MetLife s’est engagé dans la simplification des formalités de souscription d’une assurance de prêt immobilier (©iStock)

Résiliation annuelle de l’assurance de prêt immobilier : vous allez faire des économies !

Classé dans : Non classé | 0

Depuis le 1er janvier 2018, les emprunteurs peuvent résilier, à date anniversaire, leur contrat d’assurance de prêt immobilier. Ce dispositif issu l’amendement Bourquin, dans la continuité de la loi Sapin II, permet de faire baisser leurs mensualités de crédit. Exemples concrets d’économies.

Le droit à la résiliation annuelle de l’assurance emprunteur est la mesure des dix dernières années qui va avoir le plus d’impact sur le pouvoir d’achat des emprunteurs[1]. La preuve : ce dispositif donnera un gain de pouvoir d’achat estimé à 2,8 milliards d’euros[2] aux emprunteurs !

Pour mieux prendre la mesure de cet amendement, confirmé le 12 janvier 2018 par le Conseil constitutionnel[3], retrouvez ci-dessous deux exemples concrets.

 

Virginie, 38 ans

En aout 2017, Virginie a emprunté 180 000 € sur 20 ans auprès de sa banque. Concernant son assurance emprunteur, son conseiller lui a obtenu un taux à 0,38 %. Pourtant, la jeune femme pourrait faire de sacrées économies. Comment ? En effectuant une délégation d’assurance. Avec un contrat lui proposant un taux à 0,10%[4] par exemple, elle verrait les mensualités de son assurance de prêt passer de 57€/mois à 15€/mois[5]. Et économiserait donc 9 716 € sur la durée totale de son prêt ! De quoi financer la nouvelle voiture dont elle a besoin depuis que la sienne a rendu l’âme l’hiver dernier !

 

Gaëlle et Francis, 55 et 58 ans

Désireux de s’acheter une maison dans le Sud de la France, Gaëlle et Francis ont besoin d’emprunter 300 000 € sur 10 ans. En contractant leur assurance de prêt dans un réseau bancaire, ils devront débourser jusqu’à 25 000 €, alors que s’ils décidaient d’effectuer une délégation d’assurance, ils paieraient en moyenne près de 14 000 euros[6] chez MetLife – où les formalités médicales sont adaptées, avec parfois un simple document à compléter (questionnaire de santé).

 

Bon à savoir

Vous souhaitez changer d’assurance de prêt immobilier, mais vous redoutez que les démarches à suivre soient contraignantes ? En plus de vous garantir un contrat d’assurance individuelle adapté à vos besoins, les courtiers partenaires MetLife vous accompagneront dans vos démarches de changement d’assurance.
Depuis plus d’un an, MetLife s’est engagé dans la simplification des formalités de souscription d’une assurance de prêt immobilier. Exemple : vous avez moins de 46 ans et souhaitez emprunter jusqu’à 1 million d’€, seul un simple questionnaire médical est nécessaire.

Pour en savoir plus, contactez l’un des 5 000 courtiers partenaires MetLife.

Obtenir gratuitement un devis

[1] Antoine Fruchard – Fondateur de Réassurez-moi

[2] Source : Réassurez-moi.fr

[3] Source : Loi n°2017-203 publiée le 22 février 2017 au Journal officiel ratifiant les ordonnances n° 2016-301 du 14 mars 2016 relative à la partie législative du code de la consommation et n° 2016-351 du 25 mars 2016 sur les contrats de crédit aux consommateurs relatifs aux biens immobiliers à usage d’habitation et simplifiant le dispositif de mise en œuvre des obligations en matière de conformité et de sécurité des produits et services.

Le Conseil Constitutionnel a confirmé, dans sa décision n° 2017-685 rendue le 12 janvier 2018, que les dispositions sur le Droit de résiliation annuelle de l’assurance emprunteur sont conformes à la Constitution. Le législateur a souhaité poursuivre un objectif d’intérêt général : il a ainsi rappelé que le Droit de résiliation annuel des contrats d’assurance emprunteur permet de renforcer l’équilibre contractuel entre l’assuré et les banques qui distribuent des contrats d’assurance emprunteur.

[4] Prix basé sur une moyenne des taux proposés par les banques sur ce profil d’emprunteur. Source : Magnolia.fr

[5] Prix moyen indicatif calculé sur le coût total lissé sur chaque mois sur durée totale du prêt. Source : Magnolia.fr

[6] Source : MetLife