Vous venez de perdre votre emploi ? Nos astuces pour rebondir rapidement Savoir rebondir après une perte d'emploi : quelques conseils (©iStock)

Vous venez de perdre votre emploi ? Nos astuces pour rebondir rapidement

Classé dans : Ma vie pro | 0

Le saviez vous ? 36,5%[1] des CDI durent… moins d’un an. Un chiffre qui annonce la couleur : nombreux d’entre nous connaîtront, un jour ou l’autre, une période de chômage. Toutefois, rassurez-vous : en moyenne, elle n’excèdera pas 14 mois[2]. Nous vous donnons quelques astuces pour l’appréhender au mieux.

Vous venez de perdre votre emploi ? Et si, finalement, c’était là l’opportunité pour vous lancer dans une nouvelle aventure comme l’entreprenariat par exemple ? Voire de carrément changer de voie en devenant nounou pour panda ou bien encore verbicruciste ?

Plus sérieusement (quoi que vous ayez tout à fait le droit d’aimer les pandas et les mots croisés), si vous êtes un jour amenés à passer par une période d’inactivité, la première des choses à faire est de vous poser et de vous demander ce que vous voulez vraiment. Souhaitez-vous rester dans votre domaine ou bien vous diriger vers un autre secteur d’activité ? Ci-dessous quelques astuces pour vous aider à y voir plus clair.

 

Ne restez pas seul !

Pour réfléchir à votre avenir, un premier conseil : ne vous enfermez pas. La solitude ne fera qu’anesthésier votre réflexion. Pour que cette dernière soit efficace et constructive, vous aurez besoin d’être stimulé. Sortez de chez vous, organisez des déjeuners avec vos amis, votre famille… Envisagez également d’effectuer vos recherches dans un espace de coworking. Il n’y a pas de meilleur endroit pour se créer un réseau. Particulièrement lorsque l’on sait que la plupart de ces espaces organise régulièrement des événements pour leurs membres. Une réelle opportunité de nouer des contacts, des partenariats, de prospecter…

 

Soyez rigoureux

Vous rendre dans un espace de coworking n’est bien sûr pas nécessairement un encouragement à passer vos journées à discuter de la pluie et du beau temps avec ce charmant travailleur indépendant ou cette jolie graphiste qui vient tous les jeudis. Il vous faudra au contraire vous discipliner un minimum !

Pour ce faire, imposez-vous quotidiennement au moins quatre heures de surf sur internet pour prospecter. Et là encore, gare aux tentations : sur les réseaux sociaux,fuyezce copain (ou cette copine)qui publie régulièrement des photos de lui (ou elle)posant sur les plus belles plages du monde. Vous n’êtes pas là pour admirer de vastes étendues de sable blanc, mais pour trouver du travail !

C’est pourquoi il est conseillé d’alterner votre temps entre les espaces de coworking et l’agence Pôle Emploi, ou le centre APEC situés près de chez vous. Là, renseignez- vous sur les formations qui y sont proposées, les dates des journées de recrutement, l’organisation et les thèmes des ateliers disponibles…

 

Faites une VRAIE lettre de motivation

Qui dit recherche d’emploi dit… lettre de motivation.Une vraie, à l’ancienne, écrite à la main. « Aujourd’hui, les lettres de motivation sont progressivement remplacées par de simples mails de motivation » se désole Lysiane, DRH dans un grand groupe de presse. Pourtant, la jeune femme l’assure : « La meilleure manière de se démarquer consiste à faire une vraie lettre de motivation, dans les règles de l’art. » A vos stylos donc !

 

Profitez !

L’adage est connu : parfois, il faut savoir reculer pour mieux sauter.  En d’autres termes, prendre du recul permet parfois de mieux analyser la situation et donc de prendre une meilleure décision. Et prendre du recul, cela peut vouloir dire partir à l’assaut d’un sommet ou découvrir les fonds marins, ou bien encore oublier tous vos tracas au guidon d’une grosse cylindrée. Tant que cela vous permet de mieux rebondir… tout est permis !

 

Bon à savoir

Rechercher du travail, c’est parfois se mettre à son compte. Savez-vous que l’assurance emprunteur MetLife vous couvre quel que soit votre statut ? Si vous êtes actuellement détenteur d’un prêt immobilier, pensez à vérifier votre contrat pour être sûr que vous êtes toujours couvert, même en passant de salarié à travailleur indépendant.

Vous voulez en savoir plus ? Parlez-en avec l’un de nos 5 000 courtiers partenaires en assurance de prêt immobilier et demandez une étude personnalisée

Obtenir gratuitement un devis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


[1] Source : La Tribune

[2] Source : Pôle Emploi