Tout ce qu’il faut savoir avant de faire construire une piscine dans votre jardin

Classé dans : Ma maison | 0

Qui n’a jamais rêvé de pouvoir faire un petit plongeon dans sa propre piscine, un après-midi d’été juste après la sieste et avant l’apéro ? Sauf qu’avant de pouvoir vous prendre pour un membre de la famille Manaudou, il va vous falloir faire preuve d’un peu de patience. Explications.

Une piscine ne se construit pas en trois jours…

Il va falloir que vous fassiez appel à un professionnel pour savoir où la construire dans votre jardin. Parce que, mine de rien, entre les zones exposées au vent et celles où le soleil ne vient jamais, le choix de son emplacement s’avèrera stratégique. On parle ici de construire une piscine, pas une patinoire !

Dans un second temps, il vous faudra décider de la forme, la taille et des matériaux qui la composeront. Et vous allez voir, tout cela, en plus d’avoir un certain coût, prend beaucoup de temps.

Ensuite, sachez qu’avant de vous lancer dans la construction d’une piscine, vous aurez besoin de passer en mairie pour déposer une déclaration de travaux. Et si vous souhaitez que la superficie de votre bassin soit supérieure à 100 m², il vous faudra carrément demander un permis de construire. En gros, comptez 1 à 2 mois de délai pour l’obtenir.

Enfin, la construction proprement dite prendra (c’est une moyenne) entre 2 et 4 semaines. En d’autres termes, si vous comptiez profiter d’une piscine cet été dans votre jardin, vous auriez dû vous y prendre l’hiver dernier !

Une vigilance de tous les instants

Pardon de casser l’ambiance, mais les piscines privées sont à l’origine de 20 à 30 décès d’enfants de moins de 5 ans chaque été. C’est pourquoi la loi vous oblige à équiper votre bassin d’un système de sécurité. Parmi eux, vous pouvez opter pour l’installation d’une barrière de protection ou d’une bâche de sécurité qu’il vous faudra tirer dès que vous vous éloignerez de votre bassin. Le must ? Une alarme pour piscine. Mais là encore, cela représente un certain budget.

Dans tous les cas, sachez que si vous ne protégez pas l’accès à votre piscine, vous vous exposerez à une amende de 45  000 €. euros.

Beaucoup d’entretien

Encore une fois, on parle ici de piscine, pas d’un étang ! Si vous voulez éviter que l’eau de votre bassin ne devienne verdâtre et accueille crapauds et autres animaux aquatiques plutôt que vos enfants,  il va vous falloir l’entretenir. Et aussi nettoyer les filtres, astiquer les appareils de nettoyage (comme l’aspirateur qui, lui, nettoie inlassablement le fond de votre bassin), enlever à l’aide d’une épuisette – et ce tous les matins – les feuilles et les insectes qui flottent à la surface de l’eau etc.

Tellement agréable !

Une piscine, c’est la garantie de partager des moments inoubliables avec vos amis et votre famille. C’est aussi, pour ceux d’entre vous qui ont un frère (ou une sœur), le moyen idoine pour vérifier s’il (ou elle donc) peut tenir aussi longtemps que ça la tête sous l’eau… Et puis, last but not least, installer un bassin dans votre jardin vous permettra de valoriser votre bien immobilier.

 

Bon à savoir

Vous avez craqué sur une magnifique maison dans le Sud de la France mais vous hésitez encore à faire une offre d’achat parce qu’elle ne possède pas de piscine ? N’hésitez plus : avec l’assurance prêt immobilier « Super Novaterm Crédit » de MetLife, vous bénéficiez d’une tarification adaptée à votre profil, que vous ayez des problèmes de santé, assuriez un gros capital, pratiquiez un sport à risque ou exerciez une profession spécifique. Un moyen simple d’alléger votre facture et de réinvestir une partie de cet argent dans la construction de la piscine de vos rêves. Grâce aux économies engendrées, vous pourrez peut-être même l’équiper du plus performant des systèmes d’alarme !

Pour en savoir plus contactez l’un de nos 5 000 courtiers partenaires en assurance emprunteur et obtenez un devis personnalisé.

Obtenir gratuitement un devis