Les délais pour obtenir un crédit immobilier s’allongent

Classé dans : Ma maison | 0

Bonne nouvelle : si les taux immobiliers ont traditionnellement tendance à augmenter durant l’été, ils sont restés à l’équilibre cette année. La moins bonne, c’est que nous sommes nombreux à vouloir en profiter. Conséquence : les délais d’obtention ont sensiblement augmenté. Faisons le point.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : en 2016, 251 milliards[1] d’euros de nouveaux crédits à l’habitat ont été accordés par les banques aux Français. Un chiffre qui, selon la Banque de France, pourrait cette année dépasser les 300 milliards d’euros !

Conséquence directe de cet engouement, il va falloir vous montrer patients si vous souhaitez obtenir ou renégocier un crédit.

Pour information, en temps normal, il faut compter environ un mois[2] pour recevoir l’offre de prêt de la part de votre banque.

Une démarche qui se déroule généralement en quelques étapes clés :

  • Première étape : négocier votre taux avec votre banque ou votre courtier si vous avez privilégié cette option.
  • Dans le même temps, il faudra penser à contracter une assurance emprunteur via votre banque ou un assureur extérieur comme MetLife. Dans tous les cas, vous devrez remplir un questionnaire de santé. Suivant vos réponses, mais aussi suivant le montant que vous souhaitez emprunter, des formalités médicales seront nécessaires (prise, de sang, entretien avec un médecin etc.). Des démarches qui prennent du temps…
  • Par la suite, vous devrez obtenir un rendez-vous de finalisation de demande de crédit avec votre établissement financier. Pour cela, comptez une semaine environ.
  • Une fois ce rendez-vous honoré, compter deux semaines supplémentaires pour la réception de l’offre de prêt.
  • Une fois reçue l’offre de prêt, encore 10 jours de patience, soit le délai réglementaire de réflexion pour la signature du contrat… puis encore quelques jours pour que votre banque débloque les fonds.

Cependant, pour cause de conjoncture favorable, les banques croulent sous les demandes. Conséquence : le délai d’attente pour obtenir un rendez-vous de finalisation de demande de crédit avec votre établissement financier est désormais de deux semaines au lieu d’une.

Concernant la réception de l’offre de prêt, le délai a doublé, passant de deux semaines à quatre…

Des temps d’attentes qui font dire aux professionnels du secteur que les emprunteurs ayant déposé un dossier ou s’apprêtant à le faire ont tout intérêt à prendre leurs précautions en allongeant le délai d’obtention du crédit inscrit dans le compromis de vente. Traditionnellement fixé à 45 jours, les professionnels conseillent de négocier une extension du délai de cette condition suspensive à 60 voire 75 jours.

Pour mémoire, à l’issue de cette période, si l’acheteur n’a pas pu obtenir le financement nécessaire à l’acquisition du bien immobilier convoité, le compromis de vente est annulé.


Bon à savoir

L’allongement des délais pour obtenir un crédit immobilier n’y changera rien : vous êtes fermement décidé à faire l’acquisition d’une maison pour vous et votre famille. Saviez-vous que vous pouvez faire des économies sur votre assurance emprunteur ? Comment ? En souscrivant votre assurance de prêt immobilier en dehors de votre banque.

Avec l’assurance de prêt immobilier « Super Novaterm Crédit » MetLife, vous bénéficiez d’une tarification adaptée à votre profil, que vous ayez des soucis de santé, assuriez un gros capital, pratiquiez un sport à risque ou exerciez une profession spécifique. Un moyen simple d’alléger vos mensualités de crédit.

Pour en savoir plus, contactez l’un de nos 5 000 courtiers partenaires en assurance emprunteur et demandez un devis personnalisé.

Obtenir gratuitement un devis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

[1] Source : Banque de France

[2] Source : Fédération Bancaire Française