Comment préparer sa maison pour passer un hiver serein ? Des astuces pour bien préparer votre maison en prévision des frimas hivernaux (©iStock)

Comment préparer sa maison pour passer un hiver serein ?

Classé dans : Ma maison | 0

L’hiver arrive et, comme à l’accoutumée, une chute plus ou moins brutale des températures est à prévoir. Découvrez nos astuces pour vous aider à bien préparer votre maison en prévision des frimas hivernaux.


Les arbres qui finissent de se débarrasser de leur feuillage, les rues qui s’illuminent de mille feux à la nuit tombée, les enfants qui commencent à rédiger avec excitation LA fameuse liste… Aucun doute : Noël approche à grands pas ! Et, comme chaque année, l’arrivée imminente du vieux monsieur barbu tout de rouge vêtu coïncide avec une baisse des températures. Voici nos astuces pour préparer votre maison et passer un hiver serein.

 

Première règle : ne négligez pas votre jardin !

Votre jardin regorge de bougainvillées, de géraniums ou encore de camélias qui font votre fierté ? Pour pouvoir continuer à rendre jaloux vos voisins le printemps prochain, pensez à poser un voile d’hivernage en polypropylène souple sur vos merveilles. Il leur permettra de résister aux vents froids et autres gelées nocturnes.

Pour celles et ceux d’entre vous qui possèdent un potager, filez dans la jardinerie la plus proche de chez vous et procurez-vous des tunnels en plastique. Une fois vos dernières récoltes effectuées, posez lesdits tunnels sur le sol qui, de cette manière, restera fertile une fois les beaux jours revenus.

 

Deuxième règle : faites le tour de votre maison

Commencez par désobstruer vos gouttières de toutes feuilles qui s’y sont accumulées puis inspectez scrupuleusement les murs de votre maison afin de vérifier la présence de fissures. Si c’est le cas, il vous faudra les reboucher pour éviter que de l’eau ne s’y infiltre. A défaut, l’action du gel et du dégel risquerait d’aggraver la situation.

Autre point sensible, votre toit. Demandez à un professionnel de venir vérifier son étanchéité. Pendant qu’il s’active, occupez-vous de bien vider tous vos robinets extérieurs. Vous éviterez ainsi aux conduites d’eau de geler. Et comme la prudence est mère de sureté, coupez l’alimentation jusqu’au retour des beaux jours.

Enfin, pensez à votre cheminée. Pour que le Père Noël puisse s’y glisser en toute sécurité et, surtout, pour écarter tout risque d’incendie si vous décidez de l’utiliser, faites-la ramoner. Et ne discutez pas : c’est la loi. À ce propos, sachez qu’en cas de fortes chutes de neige et/ou de verglas, vous avez l’obligation de dégager la partie de trottoir devant chez vous. À défaut, si un passant venait à glisser devant votre porte, vous seriez responsable.

 

Troisième règle : portez une attention toute particulière à votre intérieur

La priorité, c’est de contrôler l’humidité. Et si elle est trop importante, la meilleure solution pour la chasser consiste à ouvrir vos fenêtres 10 minutes par jour. On vous entend déjà : « Mais on va se geler ! » Et nous, de vous répondre : « On a dit 10 minutes, pas 3 heures hein ! »

Vérifier aussi l’état des fils électriques et des prises qui se trouvent chez vous. Et ce pour une raison très simple : vous allez particulièrement solliciter vos lampes et vos appareils électriques durant l’hiver. Or, un dysfonctionnement électrique pourrait causer un début d’incendie.  À ce propos, vérifiez que vos détecteurs de fumée fonctionnent correctement. Idem si vous possédez un détecteur de monoxyde de carbone.

Concernant vos radiateurs, sachez que mieux vous les entretiendrez, mieux ils seront à même de correctement fonctionner. Pour ce faire, si vous êtes équipés d’appareils électriques, pensez à nettoyer les convecteurs à l’aide d’un chiffon sec. Et si vous avez opté pour des radiateurs fonctionnant au gaz, n’oubliez pas de les purger avant les premiers frimas de l’hiver puis, dans un second temps, de remettre la pression de votre chaudière à niveau.

Autre conseil : ne mettez rien (meuble, plantes, etc.) devant vos radiateurs. À défaut, vous empêcheriez ces derniers de correctement répartir la chaleur. À ce propos, inutile de surchauffer votre domicile. 19°C dans la pièce à vivre et 17°C dans les chambres, rien de mieux pour passer un excellent hiver… et faire des économies sur vos factures d’énergie.

 

Quatrième règle : l’air froid doit devenir votre pire ennemi !

Rien de plus désagréable que ce petit courant d’air gelé qui vient vous chatouiller les pieds le matin dans votre salle de bains ou lorsque vous passez devant votre porte d’entrée. Le pire, c’est qu’il trouvera toujours le moyen d’entrer chez vous. Soit par les fenêtres, soit par vos ventilations.

Pour remédier au problème, commencez par vérifiez avec attention les joints de vos fenêtres. Si vous constatez le moindre défaut, faites-les changer. Concernant les systèmes de ventilation, les professionnels du secteur conseillent de les faire entretenir au moins deux fois par an. À bon entendeur…

 

Bonus : si votre voiture dort dehors, sachez qu’il est préférable de la stationner le réservoir plein, et ce pour éviter que l’air – et donc l’humidité – entre dans le réservoir. De cette manière, vous préserverez le système d’injection de votre moteur qui aime autant l’eau que nos amis les chats.

 

Bon à savoir

Vous en avez assez devoir anticiper chaque année l’arrivée des premiers frimas de l’hiver ?  Vous, votre rêve, c’est de posséder une maison dans le Sud de la France, là où vous aurez la (quasi) garantie de ne jamais grelotter dès les premiers jours de novembre ? Savez-vous que dans le cadre d’un achat immobilier, vous pouvez faire d’importantes économies sur votre assurance emprunteur ?

Pour en savoir plus, parlez-en à l’un de nos 5 000 courtiers partenaires en assurance emprunteur et obtenez un devis personnalisé.

Obtenir gratuitement un devis